Les films

Films et extraits

Albert Thomas VOYAGE de Frédéric Desbordes

« A la suite du traité de Versailles, Albert Thomas est élu en novembre 1919 à la tête du Bureau International du Travail pour cultiver la paix et la justice sociale. Cette pièce, fidèle à ses mots et à sa pensée, est tirée de ses notes de voyage, 1928-1929, en Orient. Elle nous montre comment, inlassablement, il cherche à transmettre sa vision pour régler les conflits, parfois violents, du monde en ébullition de l’entre-deux guerres. Avec les dirigeants, entrepreneurs et syndicalistes soviétiques, chinois et japonais, l’éminent socialiste française utilise pleinement sa connaissance des passions politiques et aspirations idéologiques. A ses interlocuteurs, il n’offre pas de grands desseins, il conseille et propose des solutions pragmatiques, des coopérations sur la base des intérêts de chacun, acteurs sociaux et politiques. La pièce trace délicieusement le profil du formidable caractère d’Albert Thomas, avec son extraordinaire capacité à utiliser des mots simples pour expliquer l’origine des complications sociales et proposer des solutions. »

Kari Tapiola, ancien Directeur Général Adjoint du BIT

JEUX DE MASSACRE de Ionesco

La pièce de Ionesco « Jeux de massacre » traite – à partir des textes de Daniel Defoe sur la peste de Londres de 1665 1666 – d’une épidémie qui ravage une cité.

Le Théâtre Les 50 travaillait « Jeux de massacre » depuis septembre 2019, et la Covid 19 fit son entrée… Ainsi depuis que la pandémie s’est déclarée, le texte de Ionesco trouve résonance dans les moindres détails de nos vies et de l’actualité. En écho au jeu scénique, aux comédiens, des habitants de nos territoires ont été les acteurs de leur propre vie face à la Covid 19. Ces scènes ont été filmées par nos soins de mai 2020 à mars 2021 dans les lieux de vie des habitants : rue, marché, appartements, jardins, etc.